POINTE DU MOULIN

$690,00$4200,00

Clear

À propos de cette oeuvre

Technique mixte : photographie nocturne, travail numérique, impression sur canevas, peinture aérosol et vernis. L’édition originale est limitée à 25 exemplaires (tous formats confondus) et chacune des œuvres de la série est légèrement différente des autres. Pour plus de détails : [email protected].

Photographies prises par Pascal Normand en 2018 dans le Vieux-Montréal.

Alors que s’estompent les rythmes de la nuit, le ciel de vinyle pâlit gracieusement. Voici que s’achève la nuit folle des terrasses et des bars, comme le quart de nuit des travailleurs. Derrière l’enseigne de FARINE FIVE ROSES, s’étend majestueusement le Silo No. 5. Pour les fêtards comme pour les débardeurs du port de Montréal, il s’agit d’une présence étrangement familière. Le mastodonte veille. Au-delà de sa puissance esthétique, un lien historique tient l’ensemble. Qu’est-ce qui peut bien expliquer l’ampleur de ces déploiements métalliques à l’entrée de la ville?

À bien y penser, son motif se caractérise par une taille infime… Ultime fautif, criminel originel. Il s’agit bel et bien d’un grain. Celui que transportent les cargos, la céréale de blé des Prairies. Qui s’accumule et s’élève, pour se moudre et se transformer. Voire s’exporter. Vitale à la vie comme à l’économie de Montréal. À ce jour, la voie ferrée traverse le Silo N.5 et l’ancienne usine s’active sous le nom de Minoterie ADM. Comme ses reflets argentés dans les eaux de l’aurore, la ville de demain cherche une vocation d’avenir.

 

(collaboration au texte: Alexis Lapointe​)

You may also like…